Diffusion des cultures architecturales et urbaines

Publié le par aera

 

L'architecture et la ville nous concernent tous, et c'est pourquoi il nous semble essentiel aujourd'hui qu'existe des lieux où ceux qui font l'architecture et la ville et ceux qui l'habitent puissent se rencontrer.
Comment, en effet, peut-on faire une ville qui soit celle de tous si tous ne participent pas à son développement ? L'architecture, mais plus encore, la ville qu'elle induit, sont tributaires du temps et de l'autre (des autres) et c'est de l'avoir trop longtemps oublié que nos villes modernes se trouvent aujourd'hui cause de tant de souffrances sociales et humaines.
 

Les fractures ne sont pas seulement sociales, elles sont également culturelles ; entre les hommes de l'art et les hommes de l'argent, entre les hommes politiques et les hommes techniques, entre les décideurs et ceux qui ne décident plus de rien, il faut pour se comprendre que se construise une culture entre les cultures que tous puissent se rencontrer et débattre dans un lieu, un lieu qui soit à tous et à personne.
C'est proprement la vocation de ce nouveau lieu de culture, que de dépasser ces frontières culturelles qui nous empêchent encore aujourd'hui de concevoir ensemble les murs dans lesquels nous aurons à vivre ensemble.
Habitants, élus, architectes, promoteurs publics et privés, entrepreneurs, industriels, financiers, tous sont requis dans la formation de nos villes, tous sont donc invités à s'investir et à prendre possession de ce lieu qui devrait être le leur, le lieu de toutes les rencontres qui ne se font pas ailleurs ; car c'est là le propre de la ville, objet de nos recherches, et c'est là l'origine de ses richesses.

Depuis sa création en 1992, l’AERA a développé des programmes de “diffusion des cultures architecturales” touchant tous les domaines concernés par l'architecture, l'habitat, la ville et le rapport au territoire, par le biais de l’organisation de conférences, expositions, débats publics, visites.

 

En 2000, l’AERA a crée le Centre Méridional de l’Architecture et de la Ville, lieu public pour l’architecture et la ville. Elle gère aujourd’hui le CMAV conjointement avec le CAUE 31, l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse et la Maison de l’Architecture.
Depuis 2000, l’AERA y a présenté  exposition, conférences et débats publics.

 L’AERA continue de développer la production d’événements, rencontres et débats autour des
questions architecturales et urbaines tout en poursuivant la production et la coproduction
d’expositions, dans le but de construire une culture architecturale et urbaine qui puisse
rassembler ceux qui font la ville et ceux qui la vivent dans la même exigence de qualité.

Cette programmation rencontre toujours l’intérêt d’un très large public
Les expositions produites par l’AERA sont également présentées dans différents lieux en France et en région.



EXPOSITIONS
Les expositions produites et présentées par l’AERA abordent l’architecture et la ville dans leurs dimensions sociales, culturelles et artistiques et ont pour ambition d’intéresser le plus large public.
Ces expositions permettent de présenter la création architecturale européenne et locale, de présenter des travaux de recherche et d'étude et des regards diversifiés sur l'architecture et la ville.
L’AERA s'est engagée à proposer régulièrement des expositions à dimension participative intéressant directement Toulouse et sa région, permettant une expression collective des habitants sur l'avenir de leur ville ("Rêves de Villes"  en 2005, "Regards sur l’urbanité française" en 2007) 
 

CONFERENCES
Les conférences ont l’ambition de permettre le débat sur la production architecturale et urbaine à partir de la présentation du travail d’architectes reconnus.
Nous recevons lors du cycle annuel de conférences trois architectes de réputation internationale - parmi lesquels deux étrangers et un français -, un architecte de la région et un historien ou critique d’architecture.

 

Voir la liste des dernières conférences